Archive | octobre 2013

Un message, un manteau et un jeu

bombe17

L’autre jour j’ai reçu un message sur mon portable. Vous me direz, ce n’est pas hyper original, des messages tout le monde en reçoit à un moment ou à un autre. Mais ce message-là était différent des autres. En effet, certains textes ne laissent aucune place l’imagination ou à l’interprétation, par exemple, quand on reçoit : « je t’attends devant la gare à 15h », il y a de fortes chance pour qu’à 15h, ladite personne vous attende devant la fameuse gare. Ce n’était pas le cas du mien.

Lire la Suite…

Publicités

Bonjour, ma vie est un film

bomba16

Acte 1, Scène 1. Hurt de Parov Stelar raisonne dans son casque, vissé sur ses oreilles. Elle vient de boire deux cocktails avec un vieil ami. L’alcool la grise un peu et elle a les joues un peu teintées. Elle n’arrive pas vraiment à savoir si c’est à cause du Manhattan ou de l’avalanche de souvenirs provoquée par cette entrevue. Et puis elle part rejoindre un autre, pour un énième cinéma à se demander pour la énième fois si cette énième sortie la conduira à une énième déception. C’est la dernière séance de la journée, le métro est clairsemé, elle pose sa tête contre la vitre, même si ça la débecte un peu, les vitres de métro.

Lire la Suite…

La popularité et les multiples possibilités

bombe15

Je me souviens que lorsque j’étais une adolescente binoclarde et complexée, mes amis se comptaient sur les doigts d’une main de manchot. Sans réellement parvenir à trouver un début d’explication, j’ai fini par me dire que ce n’était rien de moins qu’une sorte de malédiction pesante qui avait dû s’abattre sur moi depuis l’âge tendre. En effet, de la grande section de maternelle jusqu’à mes études supérieures, une sorte de force invisible œuvrait pour ma solitude en classe et contre ma vie sociale.

Lire la Suite…